Maitre Harada

 

Les successeurs

 

Divers personnes ont servi à tour de rôle d’assistant à Shigeru Egami. Pour des raisons de manque de disponibilité professionnelle, ses derniers changeaient tout le temps. C’est ainsi qu’un de ces assistant Maître AOKI (créateur du Shintaï-do) arrivait à une époque ou maître Egami avait arrêté de s’entraîner pour raison de santé. Bien d’autre fut assistant de Maître Egami : Maître Harrada...

Chacun de ses « disciple ! » se disent dépositaires de l’enseignement de  maître Egami et se défendant d’être le successeur officiel du maître. 

« L’entraînement du karaté consiste à ne faire qu’un avec son partenaire et à progresser ensemble  S. Egami» !

  

Maître MITSUSUKE HARADA

http://www.kds-france.com/

C’est dans cette optique, de fidélité à la tradition, que  Maître Mitsusuke Harada a continué sa recherche et ses développements commencés au Shotokan, il y a plus de cinquante ans avec Egami. Ce qui ne veut pas dire refus d’évolution, mais bien au contraire une remise en question permanente du travail effectué comme l’a toujours voulu O’Sensei. Il développa le Brasil Karate-do Shotokan. Puis en 1965, il allait travailler en Angleterre ou, il commença à donner des cours. Il y exerce toujours aujourd’hui.

En 1960 environ, Maitre Egami, qui occupait le poste de directeur technique en chef, informait que le groupe faisait partie de la « Nihon Karaté-do Shotokaï » ainsi en 1966,  le groupe de Maitre Harada, prenait  l’appellation

de Karate-do Shotokaï.UK.

 « Le karaté ne peut échapper aux lois physiques du corps humain. C’est par une connaissance de la mécanique du corps et de la physiologie que nous pouvons espérer développer une structure d’entraînement. Cette structure permet vraiment à l’individu d’assimiler les notions fondamentales de mobilité et de stabilité Maître HARADA ».

 Le Karate-Do-Shotokai dont il est le directeur technique (titre que lui a reconnu maître Egami dans un document officiel), essaie donc de l’accompagner dans cette quête qui refuse les dogmes et autres rigidités de corps et d’esprit qui ont envahi cette discipline aujourd’hui.

 

1 vote. Moyenne 3.00 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site